Jean-Pierre Dassonville fut membre successivement de l’Orchestre d’Harmonie de la Musique des Guides, de l’Orchestre Symphonique de la RTBF, de l’Orchestre du Vlaamse Opera  et est depuis 1997, premier cor solo dans l’Orchestre du Théâtre Royal de la Monnaie.
Comme chambriste, il est membre de divers ensembles, notamment à la Monnaie où il a pu se produire avec Antonio Pappano, et est invité en autre par le quatuor Danel, les ensembles Oxalys et Nouvelles Consonances.
Ses activités de soliste lui permettent de se produire avec divers orchestres et notamment l’orchestre de la Monnaie sous la direction de Kazushi ONO, et lors de festivals internationaux comme Avignon,  Vire en Normandie où il a créé le concerto pour cor de Roland Schoelinck.
Il donne également régulièrement des master-classes,  notamment en Anjou, au festival Epsilon à St Yrieix-la-Perche et au festival d’Avignon.
La pratique du cor naturel lui donne l’occasion d’en jouer dans des groupes de musique de chambre comme le quintette à vent des Agrémens, l’ensemble Solstice et avec Abdel Rahman El-Bacha, Marcel Ponseele, Guy Van Waas et
Alain De Rijckere au festival musical de Namur, il collabore régulièrement avec des orchestres comme Les Agrémens, et il a pu se produire récemment en France au Japon et aux Etats-Unis.

Il est aussi professeur de cor et cor naturel à l’académie de musique de Woluwé-Saint-Lambert , professeur de cor au Conservatoire Royal de Mons et professeur de cor naturel au Conservatoire Royal de Bruxelles