Née à Bucarest, Mira Glodeanu est formée à l’école roumaine de violon par les maîtres Nicolae Bilciurescu, Modest Iftinchi, ainsi que les violonistes du Quatuor Voces. Elle obtient le diplôme de soliste de l’Académie de Musique de Bucarest avec les plus hautes distinctions. Elle s’intéresse très tôt à la musique ancienne et, dès 1993, participe à Bucarest à la formation d’un groupe de recherche et d’interprétation. Elle rencontre alors les représentants marquants de différents courants : Jordi Savall, Manfredo Kraemer, et Sigiswald Kuijken auprès de qui elle vient étudier au Koninklijk Conservatorium de Bruxelles, et obtient un degré de maître en violon baroque.

Mira Glodeanu s’est produite comme soliste dans toute l’Europe, au Canada, en Chine, au Japon et en Amérique Latine, avec de nombreux ensembles de chambre et orchestres baroques : La Petite Bande, Les Arts Florissants, La Fenice, Il Seminario Musicale, Il Gardellino, Arpeggiata, Le Poème Harmonique... Elle est régulièrement concertmeister de l’orchestre du Collegium Vocale de Gand, l’orchestre baroque les Agrémens (Namur), Al Ayre Espagnol (Zaragoza). Elle a enregistré plus d’une trentaine de disques avec Philippe Herreweghe, Gérard Lesne, Véronique Gens, William Christie, Christophe Rousset, Sigiswald Kuijken…


Elle fonde l’ensemble Ausonia avec le claveciniste Frédérick Haas, afin de poursuivre des recherches originales en matière de répertoire, d’instruments et de programmes. Son intérêt pour la musique française du XVIIIe siècle l’amène à redécouvrir les sonates pour violon de François Francoeur, qu’elle a enregistrées en première mondiale avec Ausonia : " Mira Glodeanu prend ces pages à bras-le-corps ; elle exploite jusqu’à l’ivresse leurs ressources rythmiques.
  Mira glodeanu

Emportée par une passion irrépressible, la violoniste roumaine exalte cette musique sans timidité ni empois salonard. Son style exubérant n’est jamais contraire à l’esprit des œuvres et de leur époque. " (Diapason). Un nouveau volume de ces sonates, associées à des airs pour soprano extraits d’opéras est paru chez Alpha en 2005 " Quant à Mira Glodeanu, nous retrouvons intacts sa ferveur, sa sonorité âpre, son archet rustique, son sens aigu du climat aussi bien dans la stupeur des adagios que dans la joie des finales " (Diapason). Enregistrement de l’intégrale des six sonates pour violon et clavecin obligé de J. S. Bach avec Frédérick Haas aux éditions d’Ambronay. "They both play with captivating confidence, flexibility and maturity of insight. A triumph" (Goldberg). "Une nouvelle référence à retenir" (ResMusica.com). En 2008, enregistrement pour les éditions d'Ambronay d'un récital de musique baroque allemande et autrichienne pour violon solo (Bach, Biber, Pisendel, Westhoff).

Mira Glodeanu est professeur de violon baroque au Conservatoire royal de Bruxelles, ainsi qu’en master classes en France (Sablé), Espagne, Roumanie, Angleterre. Elle est professeur invité à l’Université de Salamanque.

Elle joue un violon fait par Chappuy à Paris en 1757, conservé avec son manche et son réglage intérieur d’origine, et un rare violon de Marcin Groblicz, Cracovie, 1604.

 

Site internet:
www.miraglodeanu.com
Ensemble Ausonia